Les clés du changement: l’assiette, le corps, l’esprit

 dans Le blog

Voilà plus de trois semaines que nous sommes rentrés dans une période confinement. Les habitudes alimentaires de chacun peuvent être chamboulées.

Il est parfois difficile en ce moment de ne pas se laisser tenter par des gourmandises, ou les apéros connectés.

On passe le temps ainsi en grignotant, en étant un peu plus sédentaire qu’à l’accoutumée, et à avoir des hauts et des bas au niveau de l’humeur.

Manger remonte le moral. Chasser le stress en mangeant, rester plus confinés et sans activité physique peut être un moyen de lutte contre le changement subi de cette période.

La restriction des sorties et de l’activité sportive peut aussi engendrer un risque de prise de poids ou de mal-être.

Prendre soin de soi: manger est un plaisir

La situation actuelle permet peut-être de retrouver le temps de manger à table en famille.

On peut également profiter d’un moment de partage, que l’on perd parfois lorsque que toute la famille travaille.

L’important est de ne pas sauter de repas, et d’assurer une collation à 16 heures.

Il faut tout d’abord garder le rythme des 3 repas par jour, pour faire de vrais repas et non pas des repas pris sur le pouce et éviter de grignoter dans la journée.

Pour stabiliser son poids pendant cette période on notera l’importance des 3 repas par jour et une collation dans l’après midi.

Ceci permet sans stress de ne pas manger n’importe quoi, et surtout de préparer de bons petits plats (le temps nous le permet actuellement).

D’autant plus en cette période, nous pouvons privilégier les producteurs locaux, toujours et commerçants de proximité, pour sélectionner les fruits et légumes, BIO de préférence locaux.

Enfin, nous pouvons renouer avec la notion d’une alimentation équilibre, variée, en mettant du plaisir et du goût dans vos assiettes. Cela permettra ainsi de rendre ces moments plus agréables.

Bien manger, c’est sélectionner des produits de qualité, complémenter son alimentation.

Nous aborderons l’intérêt d’une complémentation en vitamine D en ce moment, des omega 3, du ginseng, ou du magnésium B6 pour le tonus et l’énergie, en passant par la spiruline pour nos sportifs mais pas que.

Idées menus et recettes healthy/plaisir:

S’hydrater au minimum 1,5l même si on se dépense pas beaucoup.

Recettes healthy et créatives

Le corps

Cela tient au fait que nos dépenses énergétiques sont quasi nulles, mais nos apports caloriques restent équivalents à notre consommation d’avant le confinement.

Il peut être judicieux d’équilibrer nos journées, en adaptant notre alimentation, à notre situation actuelle.

Et oui,peut-être étions nous plus proches des 10000 pas par jour il y a quelques semaines…un peu plus apprêtés, et moins en mode pyjama ou jogging, devant les écrans…

On pourra se connecter à des vidéos et coach sportif proposant des séances de sport/santé, adaptées à chacun…inutile de se faire du mal… Toujours en Bien-Etre et Equilibre. Vous vous souvenez des échanges et de l’expérience de Magali Théry ou de Maria-Luisa Munoz ?

S’aérer, qui va piano va sano, hors de question de sprinter et d’aller à fond, si l’on n’est pas sportif d’habitude.

En revanche, on peut prendre le temps de jardiner, de faire le tour du pâté de maison, faire une marche tonique le matin à jeun peut être une idée… N’oublions pas que l’homme de Cromagnon était plus proche des 60000 pas par jour que 10000. Les faisons-nous?

Bien bouger, cela diminue les risque de développer de l’ostéoporose, confinement ou pas, une maladie cardio-vasculaire (400 décès par jour en France en moyenne), et les problèmes liés au diabète niveau 2 ou cholestérol…

Enfin, bien bouger, c’est mieux dormir, et être bien: objectif Bien-être toujours! Le Sommeil est réparateur, et apporte détente et zen attitude.

L’esprit

Vous avez déjà entendu parler du Syndrôme général d’adaptation?

Rester chez soi peut être une période de stress pour certains.

On est en plein dedans, plusieurs personnes vivent mal la situation actuelle de confinement, vivaient peut être mal avant, liées au stress en mal du siècle, et perturbateur de notre santé.

  • Petit exercice tout simple à faire le matin au réveil

Ou assis à notre bureau improvisé à la maison. s’installer confortablement sur une chaise, les pieds ancrés au sol et se concentrer sur sa respiration.

Le Sommeil c’est la santé, qui n’a pas entendu cette phrase enfant? Plus que jamais, confinés, veut dire que les réveils ne sonnent pas à toutes les heures, ou plus maîtrisés, et cela est propice au repos, à une.

Etre bien dans sa tête, c’est tout simplement s’écouter, et prendre soin de soi. Petit à petit, par étape, s’autoriser à prendre du temps, s’aérer, lire, pour soi, pour être bien avec les autres.

S’occuper de soi et de son esprit, accepter l’imperfection, et accepter de douter.

Equilibre, activité physique, un peu de plaisir, le succès du confinement alimentaire réussi

Tout en harmonie, c’est-à dire ne pas faire comme les autres, ne pas s’imposer ou mettre la barre trop haute, en revanche, opter pour des petits changements, qui peuvent être rapidement des générateurs de bien-être.

De petits changements qui pourront faire la différence à la sortie du confinement et à l’aube de l’été!

Et vous quels sont les petits changements que vous abordez?

Commencez à écrire et appuyez sur "Entrée" pour chercher...

Shares